4 conseils de base pour survivre a un événement festif avec vos enfants.

4 conseils de base pour survivre a un événement festif avec vos enfants.

1)Déterminer nos attentes

Il est important de bien déterminer vos attente face au enfants avant l’événement festif. Expliquer leur comment vous souhaitez qu’ils se comportent. Assurez-vous qu’ils ont bien compris en leur demandant de répéter les consignes dans leur propre mots. Afin être plus persuasif, vous pouvez aussi déterminer des récompenses et conséquences selon leurs actions. Il sera par contre nécessaire de les appliquer. Soyer donc réaliste dans vos choix. Une fois sur les lieux de il est important de répéter les règlements.

2) La routine

Je vous conseille de maintenir une certaine forme de routine pendent l’événement festif. Ce n’est pas un secret pour personne, un enfant qui a faim ou qui est fatigué deviens rapidement héritable et héritant ha ha ha. Blague à part, si votre enfants a l’habitude de faire une sieste, prévoyez un moment ou un endroit où il pourra se retrouver dans le calme. Attention, n’oublier pas la suce ou la doudou. Ce n’est pas grave s’il ne s’endort pas mais au moins il se reposera. C’est la même chose pour le goûter. Si le repas n’est prévue au même moment que d’habitude, prévoyez des grignotines afin de le faire patienter.

3) Avoir un kit de survie

Il y a 2 types de kit nécessaire pour survive a l’événement festif. Le premier est celui qui ressemble au fameux ‘’sac a couche’’ pour bébé. Celui donc on retrouve, des vêtements de rechange, une doudou, des médicaments, des pansements et même des collations et breuvages. Combien de fois, j’ai sauvé la mise au chalet avec de Tylenol lorsqu’un cousin ou une cousine s’est soudain misent à faire de la fièvre. Le 2e  kit est celui qui nous permettre de divertir nos enfants pendant un temps mort, ou simplement quand celui-ci a besoin de se retrouver seul. Variez le contenu de votre kit selon les intérêts de vos enfants. Jouets, cahier a dessin, crayons, livres, jeu de voyage et même des jeux électroniques. N’importe quoi pour ne pas gâcher l’événement, hi hi

4)Le respecter des limites

Finalement, il est important de savoir quand mettre fin au festivité. Les enfants on leur limite ainsi que les adultes, c’est pourquoi il faut savoir quand tirer notre révérence. On a tous une vieille tante qui va insister pour qu’on reste encore plus longtemps, mais la réalité c’est que quand les limite son atteint plus personne ne s’amuse. Alors il faut connaitre nos limite ainsi que celle de nos enfants et de les respecter.

Sur ce point bonne festivité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *